LES FEUILLES TOMBENT et...

Chaque automne, la présence de feuilles sur le rail humide occasionne des problèmes d'adhérence. Les roues des trains patinent à l'accélération ou glissent lors du freinage, cela entraîne certains retards.

LE SAVIEZ- VOUS ?

en savoir +

Le secret du fonctionnement du chemin de fer, c'est le contact entre la roue et le rail. Il faut que l'adhérence soit assez forte pour permettre à la locomotive de "tirer" le train, mais pas trop, sous peine d'en limiter la vitesse. Lorsque le contact "rail-roue" ne s'effectue plus correctement, les conducteurs de trains doivent faire face à un double phénomène.

Le patinage c'est quoi ?

Les roues tournent dans le vide plus rapidement que la vitesse du train. Pour rétablir le contact, les trains sont équipés de réserves de sable que le conducteur peut projeter sur le rail. Dans les cas extrêmes, la voie peut être endommagée.

l'enrayage c'est quoi ?

Les roues glissent lors du freinage et se bloquent comme une voiture en aquaplaning. Elles ne tournent plus mais le train continue d'avancer sur sa lancée. Le rail se transforme en rabot et endommage les roues. Ces roues doivent alors faire l'objet d'un "reprofilage", une opération lourde d'usinage et réalisée en atelier spécialisé.

Alors,... que fait-on ?

  • Élagage des arbres
    Chaque année, SNCF met en place une campagne de taille des arbres situés à proximité des voies. Néanmoins, il est difficile d'éradiquer toute source potentielle, d'autant plus lorsque les voies jouxtent les propriétés privées. 
  • Nettoyage des rails
    La nuit, des trains "laveurs" brossent et lavent les rails des voies les plus touchées. 
  • Accroissement de la maintenance
    Les équipes de maintenance en atelier œuvrent sept jours sur sept pour remettre les rames endommagées à disposition au plus vite