POURQUOI LES TRAINS RALENTISSENT EN AUTOMNE ?

Chaque automne, les feuillent tombent et les pluies sont abondantes, ce phénomène climatique peut impacter la régularité des trains.

LES ALÉAS DE L'AUTOMNE



Chaque Automne, les feuillent mortes qui se posent sur les voies humides se transforment, du fait de passage des trains, en une pâte végétale. 

Cette matière divise par 3 fois l'adhérence des roues des trains sur le rail et occasionne le patinage et l'enrayage des trains. 
 
  • Le patinage : les roues patinent lors d'une forte accélération, le conducteur du train projette alors du sable sur le rail afin d'améliorer l'adhérence entre la roue et le rail.

  • L'enrayage : les roues glissent lors d'un freinage important. Les roues peuvent être endommagées et des réparations s'imposent. La roue  doit être usinée ou remplacée. Cette maintenance est réalisée dans un atelier spécialisé et contraint à retirer temporairement le train de la circulation.
Comme un automobiliste, le conducteur de train adapte sa conduite, anticipe le freinage et l'accélération afin de garantir la sécurité et l'arrêt du train à quai. Ces mesures préventives peuvent occasionner quelques minutes de retards.

Les problèmes de patinage et enrayage se rencontrent davantage sur les lignes à fortes pente et dans les zones boisées.


Des mesures sont prises afin de limiter les conséquences de ce phénomène en termes de régularité des trains.