Itinéraires touristiques

Il existe une multitude de sites remarquables à proximité de nos gares, alors pourquoi ne pas découvrir les richesses de notre région par le train ? On vous propose une sélection de cinq itinéraires touristiques pour vous évader en Normandie.

A Caen

Caen, la Cité de Guillaume le Conquérant, est une métropole vivante et animée.

  • Le mémorial :  Après la visite des Plages du Débarquement, la visite du Mémorial de Caen, cité de l’histoire pour la Paix, s'impose. 6 juin 1944. Les troupes alliées débarquent sur les plages normandes à l'assaut d'une Europe occupée. Les milliers de croix qui se dressent dans les cimetières de la région racontent la violence des combats.

    L'Abbaye aux Dames : Edifiée entre 1060 et 1080 par la Reine Mathilde, cette Abbaye constitue le pendant de l'Abbaye aux Hommes. L'Église de la Trinité élevée au XIème siècle et remaniée au XIIème siècle représente un bel exemple d'art roman.

    L'Abbaye aux Hommes : Pour se réconcilier avec le Vatican qui lui reprochait d'avoir épousé la princesse de Flandre, sa lointaine cousine, Guillaume le Conquérant entreprend en 1066 la construction de l'Abbaye aux Hommes.

    Le Château : Construit par Guillaume le Conquérant. Il fut endommagé par les bombardements de 1944 et restauré après-guerre. Il abrite aujourd'hui le Musée des Beaux-Arts de Caen et le Musée de Normandie, la salle de l'Échiquier et l'église Saint-Georges.

A Bayeux

 

En venant à Bayeux vous découvrirez une ville de charme ayant gardé son cachet typiquement normand.


Tapisserie de Bayeux : Chef d’œuvre de l’art roman, la Tapisserie de Bayeux est inscrite au registre mémoire du Monde de l’Unesco. Tenture brodée au 11e siècle, elle se déploie en une seule pièce sur 70 m de long et 50 cm de haut.
Cathédrale Notre-Dame  : Joyau de l'architecture normande, la cathédrale Notre-Dame fut dédicacée le 14 juillet 1077 par l'évêque Odon de Conteville en présence de son illustre frère, Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d'Angleterre.
Musée Mémorial de la Bataille de Normandie  : Porte d’entrée des plages du débarquement, le musée plonge dans l’Histoire à travers un parcours chronologique des évènements survenus au cours de l’été 1944, enrichi d’espaces thématiques : la Résistance et De Gaulle, les correspondants de guerre, l’aviation alliée, la vie des civils…

A St LÔ



  •   Haras national de Saint-Lô :  très bel ensemble architectural de la fin du XIXème siècle ordonnancé autour d'une cour d'honneur. Berceau de la race Selle Français, il accueille des étalons de différentes races où prédomine le Selle Français, cheval de sport par excellence.
  •   Eglise Sainte-Croix : Abriter l'une des plus impressionnantes œuvres de l'histoire dans un cadre authentique est un art. Bayeux le fait avec respect, forte d'un patrimoine varié, étonnant et préservé. Consacré en 1204, cet édifice roman, le plus ancien de Saint-Lô, subit au cours des siècles de nombreux remaniements. Seuls subsistent de l'époque romane, le portail et les premières travées.

A Coutances

Coutances est l’ancienne capitale historique, également cité épiscopale


Le jardin public et le Musée Quesnel Morinière : Le jardin public combine des terrasses à l’italienne avec des bosquets à l’anglaise, des jets d’eau et un labyrinthe. Le jardin de Coutances a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1992. L’hôtel particulier abrite les collections du musée municipal Quesnel Morinière.


A cathédrale de Coutances
Magnifique expression de l’art gothique normand, la cathédrale de Coutances a été édifiée au début du 13e siècle, l'édifice actuel réutilisant des parties importantes de la cathédrale romane du 11e siècle. 


Jazz sous les pommiers
On ne peut parler de Coutances sans évoquer son célèbre festival de jazz ! Depuis plus de 30 ans, le festival Jazz sous les pommiers fait vibrer la ville chaque semaine autour de l'ascension. C'est aujourd'hui un festival à la renommée internationale qui accueille de célèbres jazzman mais aussi de nombreux artistes de blues, électro, worldmusic...

A Granville

Granville est bâtie sur un promontoire rocheux qui ferme la baie du Mont-Saint-Michel.


•     Le musée Christian Lacroix : autrefois maison d’enfance du célèbre couturier, est un lieu de mémoire dédié au rayonnement de la vie et de l’œuvre de Christian Dior, de son enfance à Granville jusqu’au succès mondial de sa maison de couture

•     Le Musée d'art moderne Richard Anacréon: situé dans le site historique de la Haute-Ville, présente une collection de peintures, d'oeuvres graphiques et de bibliophilie de la première moitié du XXème siècle. Une exceptionnelle collection aux noms illustres : Apollinaire, Claudel, Cocteau, Colette ect…

•    La Saumonerie Granvillaise : Fumage artisanal de poissons : découverte des méthodes traditionnelles et ancestrales de fumage. Ici, tout est fait à la main : le filetage, le salage, le tranchage. Le fumage, lui, est fait "à la ficelle". Lors de la dégustation, vous saurez alors pourquoi ce produit est différent du saumon fumé industriel. Régalez-vous avec de nombreuses autres spécialités de poissons locaux (lieu, cabillaud, merlu, maquereaux...) et coquillages (bulots, pétoncles, coquilles St-Jacques fumés).